Nouvelles

Tournoi NL de Janvier: Le bilan et les photos

Le weekend dernier s’est déroulé notre premier tournoi non-licencié de la saison 2022/2023.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir 31 joueuses et joueurs. Certains pour disputer que les simples et d’autres que les doubles. Les plus en forme ont opté pour les deux catégories.

Ce tournoi a été une belle réussite pour l’organisateur ainsi que pour les joueurs qui se sont retrouvés pour un tournoi dans lequel le jeu ainsi que la convivialité en dehors des courts sont privilégiés.

Voici le lien vers l’album photos sur facebook.

Et voilà le lien vers les résultats du week-end en pdf.

Nous vous donnons rendez-vous pour le second tournoi de la saison les 13 et 14 mai 2023. Dès le début du mois d’avril vous trouverez les feuilles d’inscription sur le site ainsi qu’au Centre de badminton.

Nous nous réjouissons d’avance de vous retrouver à cette occasion. Dans l’intervalle, prenez soin de vous…

CSJ 2022: 10 médailles pour BLA

Les Championnats Suisses Junior se sont tenus le week-end des 3 et 4 décembre au Centre Sportif de la Queue-d’Arve à Genève. La délégation de BLA y était presque identique à celle de l’an passé à trois différences près : Malik Zarrouk, passé chez les adultes, avait fait ses derniers CSJ en 2021, Tarah Griss était malheureusement blessée (on en profite pour lui souhaiter un prompt rétablissement!) et Mathis Chanthakesone, membre de l’équipe nationale junior, est venu renforcer nos rangs cette saison. Comparaison n’est pas raison, mais après la moisson record de l’édition précédente (5 médailles d’Or et 15 en tout, 1er au classement des clubs), les espoirs étaient grands cette fois encore.

Chez les moins de 15 ans, le double Quentin Boschung / Eliano Hall a subit la loi d’une paire tête de série en quart de finale. Eliano a dû s’incliner au premier tour du simple dans un match serré et Quentin a subit la même mésaventure dans le tableau du mixte associé à Célia Cortat du BC La Chaux-de-Fonds.

Arnaud prend le filet (Swiss Badminton / Kurt Frischknecht)

En U17 c’était le baptême du feu pour Arthur Miauton, Felix Ekstrand et Arnaud Boschung après leurs succès chez les moins de 15 ans. Au stade des quarts de finale du tableau de double garçons, le duo formé par Arthur et Felix aura eu le mérite d’être les seuls à avoir pu faire douter les têtes de série N°2 et futurs gagnants en leur arrachant un set. Leurs aventures en simple et mixte ont connus des (in)fortunes similaires : des bagarres qui donnent de bons espoirs pour l’édition prochaine. De son côté, si Arnaud a été stoppé en quart du tableau de simple par une vieille connaissance, Hugo Chanthakesone du BC Yverdon-les-Bains, il a tenu son rang de tête de série 3/4 en atteignant les demis du double mixte (avec Lana Cesari du BC La Chaux-de-Fonds) et du double garçons (avec Noel Tappeiner du BC Uzwil). Deux matchs compétitifs contre des favoris et au final deux médailles de bronze!

Alexei félicite Leila (Swiss Badminton / Kurt Frischknecht)

Pour sa deuxième campagne en U17, Leila Zarrouk avait placé la barre très haut. Ayant remporté les trois titres l’an passé, il était dur d’imaginer un scénario différent cette année. Rendant l’exceptionnel presque routinier, Leila s’est une fois encore imposée dans les trois disciplines et à nouveau sans lâcher même une petite manche en chemin! Épaulée par Hugo Chanthakesone en mixte et Noémie Brand en double (tous deux du BC Yverdon-les-Bains) elle a donc obtenu une triple couronne, un honneur rare qu’elle n’a partagé dans cette édition des CSJ qu’avec Sanna Germann du BC Uzwil (catégorie U15).

Mathis s’envole (Swiss Badminton / Kurt Frischknecht)

Dans la plus haute catégorie d’âge, les U19, une joueuse et deux joueurs représentaient BLA : Isalis Karhu-Leperd, Mathis Chanthakesone et Lorrain Joliat. Pas gâtée par le tirage, Isalis n’a pas pu inquiéter la N°2 du tableau de simple dame, Vera Appenzeller (BC Zürich). En double mixte avec Liron Ubieto du BC Trogen-Speicher, les débats du premiers tours ont été plus équilibrés, mais ont néanmoins tournés à la faveur des adversaires. Mathis, quand à lui, bénéficiait du statut de favori dans les trois disciplines: N°3/4 en simple, N°2 en mixte associé à Lucie Amiguet (BC Tafers) et N°1 en double avec son partenaire en équipe nationale, Nicolas Franconville (BC Yverdon-les-Bains). Comme souvent lors de ces CSJ, la réalité du terrain a confirmé celle du classement. Mathis s’est incliné en demi-finale du simple contre la tête de série N°2, idem en finale du mixte contre les n°1 et, comme espéré, a obtenu l’Or en double! Une collection complète de médailles!

Lorrain à la bagarre (Swiss Badminton / Kurt Frischknecht)

Le scénario a été différent pour Lorrain. Favori du simple garçon, il avait à coeur de défendre le titre qu’il avait obtenu en 2021. Le premier gros test est arrivé en demi-finale contre un adversaire familier et respecté : Nicolas Franconville (BC Yverdon-les Bains). Lorrain s’est montré plus qu’à la hauteur de la tâche. Dominateur de bout en bout, il n’a laissé aucune place à la contestation. On aurait pu penser que la finale contre le N°2, Loris Dietrich du BC Tafers, battu avec aisance 6 mois plus tôt, suivrait un cours similaire, mais il n’en a rien été. Face au jeu solide et agressif du jeune fribourgeois, Lorrain a semblé écrasé par l’enjeu, accumulant les fautes directes et n’arrivant pas à se rebeller, à se libérer de la gangue dans laquelle il semblait enfermé. Une lueur d’espoir est apparue sous la forme d’une remontée en fin de premier set, mais, hélas, une énième faute est venu l’éteindre. Lorrain encore plus tendu et Loris encore plus libéré, la deuxième manche a été à sens unique.

Extrêmement déçu par cette déconvenue, le cadet des frères Joliat aura tout de même eu la consolation d’avoir été décrocher la médaille d’argent en double garçons au côté de Yoan Gamper (BC Yverdon-les-Bains) alors que c’est le bronze qui leur était promis.

Tous les médaillés vaudois (Swiss Badminton / Kurt Frischknecht)

Avec 4 médailles d’or et 10 médailles en tout, Badminton Lausanne Association se retrouve cette année 3ème au classement des clubs. Loin derrière Yverdon (6 médailles d’or, 17 au total) et Uzwil (4 ors, 15 médailles) et un peu devant la Chaux-de-Fonds (3 ors, 9 médailles). Le bilan demeure remarquable pour BLA et les clubs vaudois, mais l’avenir semble des plus incertains. Jugez plutôt: chez les moins de 13 ans, une seule des 24 médailles a été ramenée en terres vaudoises et seul Orbe avait des représentants, et deux seulement, dans cette catégorie d’âge. On peut fêter aujourd’hui, mais on a du pain sur la planche dès demain!

  • Quelques matchs du dimanche sur youTube.

Vente de fondues 2022

UPDATE du 5 déc. 2022 : Impressionnant succès pour une première ! Les précommandes ont été récoltées et ce n’est pas moins de 524 paquets de fondue qui ont été vendus pour soutenir le club. Un grand merci aux 45 membres qui nous ont fait parvenir leurs formulaires. Les près de 210 kilos de fromages seront livré bientôt et leur distribution organisée très probablement entre le 12 et le 16 décembre. Les détails pratiques suivront.

Publication originale du 21 nov. 2022 : De la même façon que tous les grand voyages débutent par un pas, toutes les traditions doivent commencer par une édition inaugurale. L’hiver approchant, Badminton Lausanne Association organise pour la première fois une vente de fondue qui, on l’espère, rencontrera un succès synonyme de renouvellement annuel.

Le principe est des plus simples : les membres du club récoltent des intentions d’achat dans leur entourage à l’aide d’un formulaire (téléchargeable plus bas) qu’ils font ensuite parvenir à Nicole au secrétariat d’ici au 2 décembre (par e-mail à l’adresse du club ou sur papier à la réception du Centre).

Ceci fait, les fondues (des paquets de 400g vendus 15 chf) sont commandées à la Fromagerie du Haut-Jorat sur la base des intentions d’achat et seront livrées au Centre à la mi-décembre. Alors, nous contacterons les membres avec les détails de comment et quand ils pourront récupérer les fondues à distribuer aux acheteurs. A priori, on ménagera plusieurs plages horaires où les récolteurs de promesses d’achat auront la possibilité de venir chercher au Centre leur trésor fromager contre des espèces sonnantes et trébuchantes (pas de Twint : on a besoin d’avoir une trace de qui a payé quoi).

Si vous n’êtes pas membre de BLA mais désirez soutenir le club en achetant des fondues, vous pouvez passer commande directement via notre formulaire de contact, et nous vous informerons à la mi-décembre de quand vous pourrez venir les acheter au Centre de Badminton de Malley.

Yonex Israel Open 2022: Une moisson de médailles!

Hatzor. Ce nom connu sous nos latitudes seulement par quelques experts en histoire biblique est désormais gravé dans la mémoire collective du badminton suisse et celles, individuelles, de trois membres de BLA. Il n’est pas question ici de la ville de Galilée mentionnée dans le deutéronome, mais du petit kibboutz qui a repris son nom. À une poignée de kilomètres d’Ashdod, le plus grand port d’Israël, cette petite communauté de 650 âmes accueille le siège de la fédération israélienne de badminton, mais est également le lieu où est organisé depuis le milieu des années septante un tournoi international. Après un hiatus de deux ans pour cause de COVID, l’édition 2022 s’est tenue du 27 au 29 octobre dernier sous le nouveau nom de Yonex Israel Open.

Labelisé “Future Series”, la moins haute des trois catégories du circuit continental, le tournoi d’Hatzor voit ses tableaux principalement remplis par des joueuses et joueurs d’Israël. Cette année, Malte était également bien représentée, mais avec huit athlètes la Suisse était la troisième plus grande délégation. Une situation particulière qui a fait que plusieurs helvètes se sont retrouvés avec le statut de tête de série. En particulier, Caroline Racloz était N°1 en double dames (associée à Aline Müller du BC Olympica Brig) et en double mixte avec Minh Quang Pham, tandis que Dounia Pelupessy arborait, elle, le dossard N°2 en simple dame.

Être numéro un sur le papier est une chose, mais encore faut-il en faire la preuve sur le terrain. Caroline et Aline n’ont laissé aucune place à la contestation en double dames en s’imposant en deux sets nets dans tous leurs matchs. La démonstration a également été faite en double mixte par Caroline et Minh, mais, après avoir dominé largement des duos israéliens et maltais en quart et en demi, la finale contre les têtes de série N°2 a été particulièrement serrée. Menée 15-11 dans la manche décisive, la paire lausannoise a su garder son sang-froid pour s’imposer 24-22, au grand dam de leurs adversaires… Aline Müller et Arthur Boudier (BC Yverdon-les-Bains) !

En double hommes, Minh et Arthur étaient officieusement les N°3 et deux claires victoires sur des locaux leur ont donné l’opportunité de défier en demi finale les N°1 venus de Pologne, Michal Sobolewski et Adam Szolc. Non seulement le gant a été relevé, mais les N°1 se sont vu souffleter 21-15 21-16 ! Malheureusement, la finale contre les italiens Giovanni Greco et David Salutt (les quatrièmes mieux classés du tableau) ne s’est pas aussi bien passée et la paire suisse a cédé sous les assauts transalpins.

Le parcourt de Dounia en simple dame a été contrasté. Après deux tours où elle a très largement surclassé ses adversaires, ne leur laissant que des miettes, et une demi finale aisée, elle s’est retrouvé en finale face à la très expérimentée Ksenia Polikarpova (32 ans). Double tenante du titre, la joueuse d’origine russe qui a représenté Israël aux jeux de Tokyo navigue depuis près d’une décennie entre la 40ème et la 80ème place mondiale. Après une heure d’une lutte acharnée, Dounia a doublé son adversaire au poteau pour remporter le titre.

Double Or pour Caroline, Or et Argent pour Minh et Or pour Dounia. Une moisson remarquable et des premiers succès chez les adultes pour le jeune trio lausannois ! Hatzor. Des souvenirs qui resteront.

  • Les cinq finales commentées sur youTube.

Jeux Universitaires : Le bronze pour les Gerber

Du 17 au 30 juillet dernier s’est déroulé la cinquième édition des Jeux Universitaires Européens, une compétition multisport biennale lancée en 2012. Cette année, la ville hôte était Lodz, en plein coeur de la Pologne (Łódź – à prononcer comme “bois” en anglais avec un J final : woodj). Le badminton était au programme avec des compétitions en équipes et individuelles dans lesquelles plusieurs membres de BLA étaient engagés sous les couleurs de l’Université de Lausanne.

L’UNIL a proposé une équipe composée d’Indira Dickhäuser, Laurène Lovey, Camille Tavernier, Robin Gerber, Nicolas Gerber, Baptiste Bordier, Thibault Bernetti et Antonin Schipperijn, coachée par Jeremy Poy. De quoi faire tourner l’effectif dans des rencontres jouées en cinq matchs (un par discipline).

Swiss University Sports

L’aventure a bien commencé en phase de groupe avec une victoire 4-1 sur les allemands de l’Université de Duisburg-Essen, mais une courte défaite 2-3 contre les polonais de l’École Polytechnique de Gdansk et un sévère 0-5 (trois matchs en trois sets!) face aux ukrainiens de l’Université Nationale Technique de Kharkiv ont fait terminer l’UNIL à la troisième place de leur pool. Confronté aux autres troisièmes, il s’agissait alors de se battre pour les places 11 à 14 (sur 19).

Michał Pietrzak

Cette deuxième phase a malheureusement débuté par une frustrante défaite 2-3 contre les hongrois de l’Université de Pécs, mais la 13ème place a été conquise aux dépens des tchèques de l’Université de la Bohème de l’Ouest. Ça fait toujours plaisir de terminer sur une victoire !

Dans les compétitions individuelles, signalons le très beau parcourt d’Indira et Robin en double mixte, la paire lausannoise étant arrivée jusqu’en quart de finale. Mieux encore, Nicolas et Robin ont atteint avec autorité les demi-finales du double hommes avant de subir la loi des futurs gagnants strasbourgeois et ont donc décroché une superbe médaille de bronze, seule breloque ramenée par l’UNIL lors de cette édition 2022.

Swiss University Sports

Tous les résultats sur le site de l’European University Sports Association.

Photos : Swiss University Sports et Michał Pietrzak

Dimanche de Playoffs : fortunes diverses

Tout le monde n’était pas logé à la même enseigne en ce dimanche de fête du travail. BLA2 recevait la Team Seeland pour le match retour de son barrage pour la promotion en Ligue Nationale B après un match aller remporté 6-1 vendredi à Chiètres (Kerzers pour les germanophones). Il s’agissait donc de mettre la touche finale à leur œuvre en gagnant au moins deux matchs. Pour BLA4, la tâche était plus ardue car tout restait à faire lors des finales vaudoises organisées à Yverdon. D’abord passer l’obstacle du BC Vallée de Joux en demi-finale le matin, puis l’après-midi battre en finale l’équipe du Lausanne Université Club ou du BC Gros-de-Vaud.

BLA2 monte en Ligue Nationale B

Joueuse, l’équipe de Charlotte Dell’eva a ouvert les feux avec le double dames – match perdu à l’aller 21-19 au troisième set – et un double hommes remanié. Avantage du terrain, ajustements tactiques ou pression sur les épaules des adversaires ? Le double dames, malgré les mêmes protagonistes, a eu un scénario très différent de celui de vendredi. Charlotte associée à Sarah Dickäuser n’ont laissé planer que peu de doutes sur l’issue de cette revanche en l’emportant d’un clair 21-12 21-15.

David Orteu ayant cédé à Lorrain Joliat sa place au côté de Malik Zarrouk et Team Seeland alignant une paire complètement différente, il était dur de prédire le déroulement et même l’issue du double hommes. Il a fallu une manche à la jeune paire du BLA pour prendre la mesure de leurs adversaires puis filer vers une victoire 17-21 21-9 21-8 synonyme de promotion en Ligue Nationale B !

Si l’affaire a été pliée dimanche en une demi-heure, c’est le résultat d’un travail de longue haleine. En effet, avant même que l’équipe première ait obtenu son sésame pour la LNA au printemps 2019, le travail avait débuté pour tenter de faire monter BLA2, alors en 2ème ligue. Arrivée 3ème cette saison-là, elle était bien placée pour grimper en 1ère ligue la saison suivante, mais le COVID en a décidé autrement. La saison 2020-2021 s’étant arrêtée à peine après avoir commencé, c’est sur un simple barrage remporté contre le BC Bulle que la 1ère ligue a finalement été atteinte. Au fil de l’exercice 2021-2022, les néo-promus n’ont pas fait dans le détail, amassant 35 points sur les 42 possibles, gagnant ainsi le droit d’affronter Team Seeland pour cette place en Ligue Nationale B tant attendue.

Si, dimanche, il n’a fallu que quatre personnes pour mettre un point final à cette longue histoire, pas moins de huit joueuses et quinze joueurs ont aidé à l’écrire au fil des trois dernières saisons. Les plus capés sont Malik Zarrouk et Damien Ielsch avec 41 matchs joués, Charlotte Dell’eva suit avec 35, puis Lorrain Joliat (29), Leila Zarrouk et Alexei Tchoumakov (26), Sarah Dickhäuser (24), Fanny-Anh Le Hoang (23), Baptiste Bordier (20) et Chatchawan Kaensuwanpongsa (12). Citons encore David Orteu (8), venu prêter main forte dans la dernière ligne droite et Tania Magnenat (8), capitaine des deux saisons en deuxième ligue. Bravo à toutes et tous !

BLA4 s’incline pour un rien

Les capitaines aguerris vous le diront : quand on est compétitif sur les sept matchs d’une rencontre d’interclub, il est rare de perdre. Solide et homogène, l’équipe de Martin Bernard a confirmé la véracité de cet adage tout au long de la saison, ne concédant que deux courtes défaites en dix rencontres. Ayant donc logiquement fini première de son groupe, BLA4 s’est présentée aux playoffs avec beaucoup de confiance, d’autant plus qu’aucun des piliers de l’équipe ne manquait à l’appel et que l’on savait que le BC Vallée de Joux, l’adversaire en demi-finale, se présenterait avec un remplaçant et qu’une seule joueuse. Profitant de cette marge pour faire tourner l’effectif, l’équipe s’est fait peur, la rencontre se soldant par un 4-3 serré ! Mais l’essentiel était assuré.

En finale contre LUC3, c’est la composition type qui a été alignée. Comme prévu, ou en tout cas comme espéré, Matteo Marmillod et Felix Ekstrand ont dominé les simples homme deux et trois et la paire Anthony Béhar – Felix Ekstrand a fait la loi en double hommes. Quand on est compétitif sur les sept matchs d’une rencontre d’interclub, il est rare de perdre, mais ça peut arriver. Il fallait encore glaner un match sur les quatre restants. Malgré une lutte acharnée et plusieurs manches très serrées, pas même un set n’est tombé dans l’escarcelle de BLA4.

Une fin frustrante pour une très belle saison ! Bravo donc aux joueurs déjà cités ainsi qu’à Claire Blaga, Celia Devas, Ness Chanthakesone, Nicolas Berkouk et Alexandre Bui !

Les résultats complets sur Swiss Badminton :

Masters Vaudois 2022 : Photos et résultats

Le Samedi 30 avril, Badminton Lausanne Association a organisé le Masters Vaudois du circuit junior de l’Association Vaudoise de Badminton. Cinquante et une joueuses et joueurs répartis dans 7 catégories se sont affrontés au Centre de Badminton de Malley pour les titres de championnes et champions vaudois junior et l’accès au Masters Romand.

La journée s’est déroulée dans la bonne humeur et le fair-play et pour cela les organisateurs tiennent à remercier les compétitrices et compétiteurs ainsi que leurs accompagnants ! Merci également aux bénévoles pour leur aide indispensable et à Dounia, Leila, Arnaud, Lorrain et Minh pour l’animation de la pause de midi ! Last but not least, merci au photographe officiel : Mathieu Besson !

Galerie photo

Toutes les photos du tournoi : c’est par ici !

Tous les podiums

Filles U11

  1. Olivia Morel (BLA)
  2. Melody Neyroud (BC Vevey)
  3. Aleksandra Kuznetsova (BLA) / Carolina Morel (BLA)

Garçons U11

  1. Mathias Bonda (BLA)
  2. Eustache Besson (BLA)
  3. Liam Raymond (BC Vallée de Joux) / Sylvain Brajon (BC Vufflens-la-Ville)

Garçons U13

  1. Nathan Nguyen (BC Orbe)
  2. Nathan Lucea David (BC Yverdon-les-Bains)
  3. Guillaume Burdet (BC Yverdon-les-Bains) / William Friberg (BC Gros-de-Vaud)

Filles U15

  1. Kirsten Rickli (BLA)
  2. Inès Pidoux (BC Thierrens)
  3. Elia Fontannaz (BC Etagnières) / Méline Bovet (BC Thierrens)

Garçons U15

  1. Mingjian Hu (BLA)
  2. Yannick Harol (BC Yverdon-les-Bains)
  3. Nam Wüst (BLA) / Louan Antonin (BLA)

Filles U19

  1. Lucie Coucet (BC Pampigny)
  2. Thaïs Matty (Omnisports Trélex)
  3. Emilie Szreter (Omnisports Trélex) / Mansha Tunda (BC Riviera Montreux)

Garçons U19

  1. Dany Montandon (BC Vallée de Joux)
  2. Julien Galvé (BC Crassier)
  3. Nathan Ghiggia (BC Yverdon-les-Bains) / Mathieu Robatti (BC Morges)

CSE 2022 : Un titre et une pluie de médailles!

Pour les Championnats Suisses Elites (CSE) des 5 et 6 février derniers, pas moins de huit badistes de Badminton Lausanne Association (BLA) étaient en course pour les médailles. Neuf même en comptant notre coach Indira Dickhäuser qui concourait sous le pavillon du BC Zürich, club pour lequel elle joue désormais en LNA. Cette armada a ramené d’Argovie un butin somptueux : cinq médailles de bronze et une d’or !

Photos des médaillés : Swiss Badminton et Michael Dickhäuser

Si le club de Lausanne a connu des heures fastes dans ses précédentes incarnations (BC Lausanne, puis BC Olympic Lausanne dès le début des années septante), BLA n’a jamais été à pareille fête. Il aura donc fallu attendre près de 20 ans pour que de l’or revienne dans la capitale vaudoise, grâce à Caroline Racloz !

Propulsées favorites à la dernière minute suite aux forfaits de plusieurs adversaires directes dont les championnes suisses en titre, Caroline et sa partenaire du BC Zürich, Nadia Fankhauser, ont su garder la tête froide et la main sûre pour dominer le tableau du double dames, égarant seulement un set en finale avant de conclure sans coup férir.

Caroline et Minh Quang Pham rapportent également du bronze en double mixte, ne s’inclinant que de haute lutte en demi contre les têtes de série N°1. Du bronze aussi en simple pour Dounia Pelupessy et Indira Dickhäuser (une première médaille aux CSE), toutes deux arrêtées en demi-finales par de très solides adversaires. La cinquième breloque d’airain est revenue au cou de Patrick Zbinden. Le néo-lausannois spécialiste du simple a été le premier surpris vu qu’il a été récompensé pour son beau parcours en double messieurs aux côtés de son frère Andreas (BC Tafers) !

Si les autres représentants de BLA sont rentrés bredouilles, ils n’ont pour autant pas démérité, bien au contraire. Après leurs brillantes qualifications, les jeunes Leila Zarrouk et Lorrain Joliat ont connu l’amer enseignement de défaites 22-20 au troisième set dans leurs matchs de simple respectifs. Les frères Nicolas et Robin Gerber ont eux animés le tableau du double hommes avec deux thrillers en trois manches, le podium leur échappant au bout du suspens dans un quart face aux têtes de série N°2. En mixte, Robin et Indira ont par ailleurs signé un des moments les plus mémorables de ces CSE : menés 12-20 au deuxième set après avoir perdu le premier, ils ont enchaîné 10 points consécutifs (dont 8 volants de match contre eux) pour forcer une manche décisive !

Avec son titre Caroline marque l’histoire de BLA dans des Championnats Suisses Elite riches en premières. Pas seulement elle, mais également son expérimentée partenaire Nadia Fankhauser a gagné pour la première fois en double dames. Le simple homme a, à la surprise générale, été emporté par Nicolas A. Müller du BC Uzwil. Moins surprenant mais tout aussi inédit, le simple dame est revenu à Ronja Stern du BC Fislisbach, finaliste malheureuse en 2018 avant une série de blessures. Grands vainqueurs de cette édition, Ronja et Nicolas ont multiplié leur ration d’or avec le titre en double mixte. Le double hommes a, quant à lui, fini dans l’escarcelle de deux vieux briscards : Gilles Tripet et Mathias Bonny du BC La Chaux-de-Fonds, déjà multiples vainqueurs de la discipline, mais jamais titrés ensemble par le passé.

Liste complète des médaillés sur le site de Swiss Badminton.

Article du 24 Heures sur le titre de Caroline dans la revue de presse.

BLA sort premier des Championnats Suisses Juniors 2021

Jérémy (un des coachs) et les médaillés: Quentin, Malik, Arthur, Lorrain, Arnaud, Leila, Tarah et Felix.

Les jeunes pousses de Badminton Lausanne Association ont à nouveau brillé lors des Championnats Suisses Juniors. Les 11 et 12 décembre dernier plus de 200 jeunes joueuses et joueurs venus de toute le Suisse se sont affrontés à Neuchâtel pour des titres nationaux répartis en cinq catégories d’âges (des moins de 13 ans – U13 – jusqu’au moins de 19 ans – U19). 10 juniors de Badminton Lausanne Association avaient fait le déplacement et ont obtenu pas moins de 15 médailles dont 5 en or ! Ce remarquable bilan est tout simplement le meilleur de Suisse. Une domination que seul le BC Uzwil et ses 17 médailles, mais de métaux moindre (3 ors, 2 argents et 12 bronzes), a été en mesure de contester.

Chez les U13, Quentin Boschung a décroché le bronze en simple. Aux côtés d’Eliano Hall pour le double dans la catégorie U15, le podium est resté hors d’atteinte. Il faut dire que nos deux lausannois ont croisé la route d’un troisième, Arnaud Boschung, dont l’association avec Noel Tappeiner du BC Uzwil s’est soldé par une médaille d’argent. Également sur la boîte, Felix Ekstrand et Arthur Miauton ont fait honneur à leur statut de têtes de série en glanant le bronze.

Arnaud et Felix se sont retrouvés en finale du double mixte U15 en paire avec, respectivement, Ilena Raminhos du BC La Chaux-de-Fonds et Yaël Brunnschweiler du BC Uzwil. En deux manches très serrées, les premiers se sont imposés sur les seconds. Pour compléter sa collection, Arnaud s’est également octroyé le bronze en simple !

Si les garçons étaient à l’honneur en U15, ce sont les filles, Leila Zarrouk, Tarah Griss et Isalis Karhu-Leperd qui représentaient BLA en U17. En simple, si Tarah et Isalis n’ont pas été épargnées par le tirage, Leila a fait le plein emploi de son statut de N°1 en allant chercher l’or sans lâcher un set malgré une première année dans cette catégorie d’âge ! Même tarif en double dames avec Noémie Brand du BC Yverdon-les-Bains : l’or sans égarer une manche. Et rebelote en mixte associée à Hugo Chanthakesone du BC Orbe ! Une superbe triple couronne que seuls Leila et son partenaire sont parvenus à obtenir dans cette édition des championnats.

Très belle performance également de Tarah. Sans être tête de série, elle est allée arracher deux médailles d’argent: une en mixte au côté de Niklas Kramer du BSC Vitudurum et une en double associé à Lana Cesari du Badminton Val de Morteau.

En U19, Lorrain Joliat, pour la première fois sous les couleurs de BLA, s’est permis d’empocher le titre en simple au nez et à la barbe de ses aînés après l’avoir remporté en U17 lors de la précédente édition! En duo avec Andri Niedermann des St. Galler Badminton Bären, le néo-lausannois a aussi ajouté une médaille de bronze en double hommes à son palmarès, tout comme Malik Zarrouk associé à Mael Dietrich du BC Tafers.

On constate que les systèmes de formations mis en place dans le canton continuent de porter leurs fruits, plus d’un quart des 120 breloques distribuées dimanche – et même plus d’un tiers de celles en or – tombant dans l’escarcelle vaudoise ! Gageons que cette tendance continuera aux Championnats Suisses Juniors 2022 !

Tous les résultats sur le site de Swiss Badminton.