Nouvelles

BLA se maintient en Ligue A !

Au fil de quatorze rencontres étalées sur huit weekends, on sera passé par tous les états d’âme.

La crainte légitime d’un néo-promu est de ne pas être à la hauteur et de passer une saison à être le punching-ball des sept autres équipes. Cette crainte a heureusement été rapidement dissipée, mais pour faire place à une certaine frustration. En effet, la spécialité du premier tiers de la saison semblait être la défaite serrée.

Talentueuse, notre équipe n’en est pas moins très jeune et, pour la plupart, sans expérience de LNA. Du coup, on avait bon espoir qu’au fil de la saison, on s’aguerrisse et que certains des matches au couteau tombent dans notre escarcelle. Cet espoir n’a pas été déçu ; la spécialité lausannoise du deuxième tiers de la saison était devenue le match nul !

Il s’avère qu’être impossible à ratiboiser et difficile à battre ne donne pas vraiment une grande marge de manœuvre quand on cherche à éviter la relégation. Lanterne rouge dès le premier weekend, nous le sommes restés rencontre après rencontre. A la traîne, mais jamais totalement largué, l’incertitude était totale. Chaque point arraché de haute lutte semblait être vital et au final ils l’ont tous été.

Après la dixième journée, notre constance et les difficultés rencontrées par le BC Yverdon nous ont permis de les rejoindre. Un week-end plus tard, agrémenté d’une première victoire – et sur le champion en titre, le BC Uzwil, s’il vous plaît – c’est avec trois points d’avance que nous nous sommes retrouvés ! Les doutes et l’inquiétude cédaient le pas à une certaine euphorie. Restaient pourtant un périlleux derby vaudois et un affrontement avec un BC Zürich très remonté par sa quête d’une place en playoff.

Autant dire qu’on a frôlé la douche froide. Le BC Yverdon et le BC Zürich ont jeté toutes leurs forces dans ce dernier weekend alors qu’entre blessures et indisponibilités nous nous sommes retrouvés avec une composition légèrement expérimentale. Nous avons tremblé, nous avons plié, mais, fidèles au reste de notre saison, nous n’avons pas rompu : deux points grappillés au bout du suspense nous ont permis de conserver la plus petite des marges sur nos voisins vaudois.

Badminton Lausanne Association se maintient donc en Ligue Nationale A ! Bravo au coach et à toute l’équipe ! Merci aux supporters pour leurs encouragements, aux bénévoles pour leur aide précieuse, à Mayor Sanitaire pour les volants des rencontres et à la fondation B4L pour son soutien comme sponsor principal du club. L’aventure continue !

À la mémoire de Jacques Duboux

C’est avec une solennité empreinte de tristesse que Badminton Lausanne Association publie ce texte de Paul Juillerat.

Hommage à Jacques Duboux, sportif émérite, bienfaiteur du badminton lausannois

Il y a peu, j’apprenais avec tristesse le décès de Jacques Duboux, ancien footballeur et membre du Lausanne-Sport, père de sportifs d’élite connus dans notre région en athlétisme et en badminton dans les années 80.

Son départ discret, presque dans l’anonymat, m’a interpelé au point que je me suis dit qu’il fallait écrire quelque chose à sa mémoire, même s’il ne l’eût pas forcément souhaité. Au risque de paraître ringard ou de vouloir brasser le passé, j’ai pensé que cette aventure de la création du centre de badminton de Malley méritait d’être largement connue, tenant compte aussi de l’important développement de ce sport depuis ces 40 dernières années.

C’est, précisément dans la fin des années 70 qu’un ancien joueur de badminton et de tennis, Robert Baldin, par ailleurs fondateur de la Fédération Suisse de Badminton en 1952, transmet à Jacques Duboux son rêve de construire un centre de badminton à Lausanne. A cette période, je m’étais retiré de la compétition de badminton tout en devenant président du Badminton Club Lausanne, puis de l’Union Lausannoise de Badminton, association groupant tous les clubs de badminton de Lausanne, avec la volonté de créer notre centre de badminton lausannois.

Tout naturellement, Robert Baldin m’a fait connaître Jacques Duboux et notre collaboration a permis la construction du Centre de Badminton de Malley offrant 16 courts avec des conditions de pratique idéale et adaptée à notre sport.

Jacques a été le moteur du développement de notre projet et, durant près de cinq ans nous avons tenu un rythme hebdomadaire de séances de travail pour mener à bien ce rêve. Grâce à nos amis professionnels, au soutien de la Ville de Lausanne, aussi de la commune de Prilly et du Sport Toto, aux parts sociales souscrites par les 250 joueurs et membres, additionnées à celles des entreprises, au terrain offert à l’ULB par 2 personnes privées, autrement dit autant de fonds propres qui ont permis l’élaboration d’un plan financier. Ce fut une période très riche en enseignement pour moi, tant les échanges ont été fructueux. Si mon ami Jacques a été le meneur de toute la partie financière et des démarches, j’ai eu l’opportunité de réaliser une salle modèle et aussi de rédiger les premières normes en matière de construction de salle de badminton avec la collaboration de l’Ecole Fédérale de Sports de Macolin. Depuis, d’autres constructions de salles de badminton ont été réalisées en Suisse.

Depuis l’ouverture de notre Centre en 1982, des milliers de joueurs, d’écoliers, de joueurs amateurs, de compétiteurs, occupent quotidiennement nos courts, contribuant ainsi à l’épanouissement sain de toute une jeunesse et de tout un chacun.

Mais Jacques n’en est pas resté là ! sous son impulsion et son enthousiasme, mais surtout avec l’appui du président de notre Fédération Mondiale de Badminton, Graig Reedie, Jacques apporte une contribution déterminante dans les rapports avec le président du CIO, J.A. Samaranch, pour que le badminton devienne « sport olympique », ce qui fut accepté en 1985 avec la première participation effective aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

Membre aussi du Panathlon Club de Lausanne, il continuera d’insuffler son dynamisme en participant toujours de manière très active à diverses commissions et cela pratiquement jusqu’à son départ pour un monde empreint de Fair Play.

Je me devais de résumer brièvement en guise de reconnaissance, tout ce que Jacques a apporté pour la promotion du sport dans notre région et lui rendre ainsi un vibrant hommage. Je rappelle sa générosité, son goût de l’effort, sa force de caractère et toujours son humour légendaire et caustique. Un grand coup de chapeau !

Adieu l’ami Jacques !

Paul Juillerat, joueur de badminton,

Pully, le 3 septembre 2019

Faites entrer les sponsors!

La montée de notre équipe première en Ligue Nationale A est un mélange de joie et de fierté, mais elle est aussi synonyme de professionnalisation. On contractualise les joueurs, on consolide l’encadrement et, pour être compétitif, on augmente la présence en nombre et en fréquence des renforts étrangers. Sans surprise, le budget prend l’ascenseur.

De l’accession en LNA résulte également une plus grande présence dans les media locaux et régionaux ainsi qu’un plus grand nombre de spectateurs, à domicile comme à l’extérieur. Répondre à nos nouveaux besoins en faisant bénéficier des partenaires de cette visibilité accrue a un nom: le sponsoring!

Soyons clair, l’exercice de la recherche de sponsors est difficile et le club n’a que peu d’expérience dans le domaine. Du coup, nous avons besoin de votre aide!

  • Vous avez des idées de sponsors ou de partenariats? Parlez-en à Luc ou à un autre membre du comité, envoyez un mail à l’addresse du club ou même prenez les devants et faites circuler le dossier sponsoring ci-dessous!

  • Vous êtes intéressé à sponsoriser BLA? Quelle bonne nouvelle! Prenez connaissance du dossier sponsoring ci-dessous et contactez notre président Luc Béhar (coordonnées dans le dossier) ou le club.

De retour en Ligue A après 18 ans d’absence!   

Badminton Lausanne Association (BLA) a fait preuve de détermination et d’un courage sans faille pour gagner sa place dans l’élite du badminton suisse. Dimanche 31 Mars, au bout du suspense, notre équipe première a réussi l’exploit de renverser l’équipe du BC Adliswil, pourtant invaincue cette saison en ligue B.

Le score en était à 4-4 après le match aller à Malley, mais au retour BLA s’est retrouvé mené 8-5! Dos au mur, nos Lausannois ont remporté les trois derniers matchs pour un 8-8 synonyme de victoire au nombre de sets gagnés (21 contre 19)!

Le club fête donc son retour en Ligue A après 18 ans d’absence! Les plus jeunes artisans de cette promotion, Caroline, Dounia, Sarah, Minh et Yann,  n’étaient à l’époque pas encore nés! Bravo les jeunes, mais aussi bravo aux plus aguerris, Alexei, Baptiste et Chatchawan, ainsi qu’à nos renforts venus de Pologne, Karolina, Mateusz et Milosz!

Le nouveau site Internet est arrivé!

Oyez! Oyez! En avance sur le printemps, le nouveau site de Badminton Lausanne Association est arrivé! Les curieux comme les membres devraient pouvoir y trouver toutes sortes d’informations pratiques.

Si vous avez des questions qui ne trouvent pas de réponses, des idées sur des choses à ajouter au site ou simplement des remarques ou corrections sur ce qui s’y trouve déjà, n’hésitez pas à nous contacter.